Rechercher
  • Nadia Thuilliers

C'est quoi la philosophie?

Dernière mise à jour : 7 juin





Demander aux enfants ce qu'est la philosophie pour faire émerger les représentations et les a priori est un bon point de départ.

Même si les enfants ne savent pas ce qu'est la philosophie, cette discipline vieille de quelques millénaires, ils savent en revanche se poser des questions et aimeraient bien tenter d'y répondre!

Mais alors c'est quoi la philosophie?

Quoi de mieux que le demander à Socrate et Platon?


Imaginons un dialogue entre Socrate et Platon, enfants.

Socrate dit à Platon qu'il se pose tout le temps des questions et qu'il ne comprend pas pourquoi il fait ça.

Platon rétorque que lui aussi se pose des questions et donne des exemples comme comment lire l'heure? Comment respire t-on? D'où vient le poivre?


Socrate lui dit que c'est pas du jeu car ses questions ont des réponses précises qu'il peut trouver s'il cherche "Les enfants: où peut-on trouver ces réponses?"


Socrate dit que lui se pose des questions qui n'ont pas de réponses. "Impossible" répond Platon, pose moi tes questions et on trouvera à qui demander.

  • C'est quoi le bonheur ?

  • Ça veut dire quoi aimer?

  • Pourquoi j'existe ?

"Les enfants quelles réponses avez-vous à ces questions?"

Premier critère des questions philosophiques: elles n'ont pas qu'une réponse, on ne pensera donc pas tous la même chose!

Alors pour les aider à comprendre les attentes d'un atelier de philosophie, il convient de les aider à différencier une question philosophique d'une question non philosophique. Ainsi, ils sauront s'ils sont face à une question d'ordre scientifique, mathématiques, mécanique, si c'est une réponse simple et ferme, ou si c'est un sujet qui engage une conversation et sur lequel les points de vue divergent et qui pose problème car on ne parvient pas à trancher fermement.

Voici donc des exemples de questions que j'ai posé aux enfants lors de mes ateliers de philosophie, à l'aide d'une boîte à questions :


Quelle sont les questions philosophiques?


Qu'est-ce qui rend heureux?

Qu'est-ce qui te rend heureux?

On demande aux enfants de trouver la différence entre les deux:

La première est générale, la seconde est particulièr


e.

Ce qui ME rend heureux ne rend pas heureux tout le monde. Alors que ce qui rend heureux peut être conceptualisé; par exemple, l'amour de nos proches nous rend heureux.



On leur demande alors quelle est la question philosophique et on leur demande d'expliquer ce qui leur fait dire ça.



Et on va dégager la notion d'universalité: la question philosophique admet une réponse générale qui est valable pour l'ensemble des humains et pas uniquement pour moi.

Est-ce que les femmes et les hommes sont pareils?

Quel est en moyenne l 'écart de salaire entre les femmes et les hommes?



Dans la première question on va se concentrer sur la différence physique, de genre, et à l'égalité ou équité entre l'homme et la femme au regard de la société.

Dans la seconde question, on utilise les mathématiques puisqu'on parle de moyenne, et que la question posée ainsi, ne génère pas de jugement de valeur. En revanche, l'une peut permettre de répondre à l'autre question: on peut utiliser le chiffre de l'écart de salaire moyen entre homme et femme pour examiner si le statut social des deux sexes est soumis aux mêmes exigences et aux mêmes règles, et pa


rler ainsi d'égalité.


D'où vient l 'humain?

Comment respire-t-on?

Ce duel est un peu plus difficile!

Car on peut être tenté de répondre que l'humain vient du singe, ainsi on répond grâce à la science. Ou qu'il descend d'Adam et Eve, et on fait


appel à la religion.

Mais en confrontant les réponses, on voit qu'il n'y a pas qu'une, mais deux façons différentes d'y répondre. Et lorsqu'on confronte les deux, et bien d'un côté la science par d'un savoir et la religion de croyance. On n'est pas sur le même registre et on peut interroger les enfants sur cette différence entre croire et sa voir.

Et puis chercher à savoir d'où vient l'humain, n'est-ce pas une question existentielle? Quel est le sens de tout ça? On vient d'où? On va où? Pourquoi y a t-il "quelque chose plutôt que rien" comme le dit Leibniz? Et comme le disait Balavoine "Pourquoi je vis, pourquoi je meurs?".

La seconde question en revanche est unanime: la respiration est un processus physique et physiologique. Il n'y a pas de doute à la façon dont nous respirons.




Et pour bien comprendre ce qu'est une question philosophique, quoi de mieux que d'en poser ensuite? Et bien pas si simple!

Pour les aider à se poser des questions philosophiques, je vous laisse télécharger ce guide gratuit dans lequel vous trouverez la fiche pédagogique pour introduire la philosophie avec les enfants, et comprendre comment favoriser le développement de son esprit critique.





































316 vues0 commentaire