top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurNadia Thuilliers

L’utilisation de l’IA à l’école : menace ou espoir de renouveau pour l’enseignement traditionnel ?

Dernière mise à jour : 12 janv.


Peut-on confier l’instruction de nos enfants à l’intelligence artificielle

« L’élève au centre de son propre apprentissage » : vous avez certainement déjà entendu cette expression. Elle est le fondement du concept d’éducation personnalisée, de plus en plus valorisé. En parallèle, nous assistons à la place grandissante qu’occupe l’intelligence artificielle dans nos sociétés. Utiliser l’IA à l’école représente-t-il une menace pour la place des professeurs dans l’enseignement ou leur apporte-t-il l’espoir d’être plus efficaces auprès de chacun de leurs élèves ?







L’IA : un outil au service de l’éducation personnalisée ?


L'éducation personnalisée est une approche pédagogique qui s'adapte aux compétences, aux intérêts et aux besoins uniques de chaque élève. Dans ce contexte, l'enseignement traditionnel se transforme en une expérience d'apprentissage sur mesure, favorisant l'avancement à son propre rythme et l'adaptation des évaluations pour chaque apprenant.


Qu’est-ce que l’éducation personnalisée ?


L’éducation personnalisée est une approche pédagogique qui s’adapte aux compétences, aux intérêts et aux besoins uniques de chaque élève. Dans ce contexte, l’enseignement traditionnel se transforme en une expérience d’apprentissage sur mesure, qui favorise l’avancement de chacun à son propre rythme et l’adaptation des évaluations à chaque apprenant.


Comment la technologie favorise-t-elle la personnalisation de l’éducation ?


Les avancées technologiques ont grandement facilité l’adoption de l’éducation personnalisée grâce à plusieurs avancées :


  • Les programmes d’apprentissage adaptatifs  

Ces plateformes en ligne utilisables durant le temps scolaire ajustent le contenu en fonction des besoins de chaque élève. Les outils d’analyse intégrés suivent les progrès et fournissent des retours en temps réel.


  • L’apprentissage basé sur le ludique

Les jeux éducatifs adaptent l’apprentissage aux intérêts de chaque élève et permettent une progression à son rythme. De quoi stimuler la motivation de l’apprenant, quel que soit son âge !


  • La réalité virtuelle et augmentée 

Ces technologies offrent des expériences d’apprentissage immersives et personnalisées qui permettent aux élèves une meilleure compréhension de certaines notions des programmes de l’Éducation nationale difficiles à conceptualiser.


  • L’intelligence artificielle

L’IA est un outil capable d’individualiser l’apprentissage aux besoins de chaque élève, de lui fournir des retours en temps réel et de l’aider à identifier les domaines nécessitant une aide supplémentaire au sein même des classes.



Vers un enseignement pris en charge par l’IA ?



Une menace pour les professionnels de l’enseignement ?



L’IA a indéniablement un rôle à jouer dans l’enseignement. Elle peut personnaliser l’expérience d’apprentissage, fournir des retours instantanés et aider à identifier les zones de difficulté. Cependant, l’IA n’est pas destinée à remplacer l’enseignant.


En effet, elle représente un outil dans le système éducatif et non un substitut à l’enseignement humain.

Les enseignants du primaire, du secondaire et du supérieur jouent un rôle crucial dans :

– l’orientation de l’apprentissage ; 

– la formulation de retours d’informations constructifs ; 

– la création d’un environnement positif et encourageant.


Notez que les indispensables compétences sociales et émotionnelles ne peuvent absolument pas être apportées par une machine. Leur développement et leur transmission nécessitent les qualités humaines des professeurs.



Un partenariat possible ?



Au lieu de voir l’IA comme un remplacement potentiel des enseignants, nous devrions plutôt l’envisager comme une partenaire. L’IA et les acteurs de l’Éducation nationale peuvent travailler ensemble pour offrir une expérience d’apprentissage plus individualisée, plus efficace et plus enrichissante. C’est en combinant les forces de l’intelligence humaine et de l’IA que nous pourrons réaliser le plein potentiel de l’éducation personnalisée.

Nous sommes à l’aube d’une nouvelle ère de l’éducation, et l’IA jouera sans aucun doute un rôle clé. Il est cependant essentiel de garder à l’esprit que la technologie est un outil pour améliorer l’enseignement et non pour le remplacer.



L'intelligence artificielle peut-elle se charger de l'enseignement ?



L'IA a indéniablement un rôle à jouer dans l'enseignement. Elle peut personnaliser l'expérience d'apprentissage, fournir des retours instantanés et aider à identifier les zones de difficulté. Cependant, l'IA n'est pas destinée à remplacer l'enseignant.

En effet, l'intelligence artificielle est un outil, pas un substitut à l'enseignement humain. Les enseignants jouent un rôle crucial dans l'orientation de l'apprentissage, la fourniture de retours d'information constructifs et la création d'un environnement d'apprentissage positif et encourageant. En outre, les compétences sociales et émotionnelles que les enseignants apportent ne peuvent pas être reproduites par une machine.



Un partenariat possible ?


Au lieu de voir l'IA comme un remplacement potentiel des enseignants, nous devrions plutôt la voir comme une partenaire. L'IA et les enseignants peuvent travailler ensemble pour offrir une expérience d'apprentissage plus personnalisée, plus efficace et plus enrichissante. C'est en combinant les forces de l'intelligence humaine et de l'IA que nous pourrons réaliser le plein potentiel de l'éducation personnalisée.

Nous sommes à l'aube d'une nouvelle ère de l'éducation, et l'IA jouera sans aucun doute un rôle clé. Cependant, il est essentiel de garder à l'esprit que la technologie est un outil pour améliorer l'enseignement, pas pour le remplacer.



Utiliser l’IA à l’école : comment procéder en bonne intelligence ?



La question de l’évaluation



L’évaluation personnalisée grâce à la technologie est une approche de l’évaluation éducative qui utilise des outils et des plateformes numériques pour adapter ce processus aux besoins, aux compétences et au rythme d’apprentissage de chaque élève. Cette approche repose sur l’idée que tous les élèves n’apprennent pas de la même manière ou au même rythme, et donc, une évaluation standardisée peut ne pas refléter précisément leur compréhension ou leurs progrès.


Voici quelques éléments clés de l’évaluation personnalisée grâce à la technologie :


  • Adaptabilité 

L’évaluation peut être adaptée aux compétences et au niveau de chaque élève. Par exemple, un système personnalisé d’évaluation peut utiliser des algorithmes pour ajuster la difficulté des questions en fonction des réponses précédentes de l’élève.


  • Feedback instantané 

Les outils technologiques peuvent fournir un retour instantané qui permet à l’élève de comprendre immédiatement ce qu’il a bien fait et ce qu’il doit améliorer.


  • Suivi des progrès  

Les systèmes personnalisés d’évaluation permettent de suivre les progrès de chaque élève sur une longue période. Cela offre une vue d’ensemble sur la progressivité de l’élève et sur les domaines qui nécessitent une attention supplémentaire.  

   

  • Apprentissage interactif 

En utilisant des technologies comme la réalité virtuelle ou augmentée et les jeux éducatifs, les évaluations deviennent plus interactives et engageantes. Cette modalité peut aider à améliorer la compréhension et la rétention des notions.


  • Flexibilité

Les évaluations peuvent être effectuées à tout moment via un ordinateur ou une tablette, et en tout lieu, ce qui offre une souplesse à la fois pour les enseignants et les élèves.


Notez que malgré les nombreux avantages qu’offre l’évaluation personnalisée, elle ne remplace pas complètement les évaluations traditionnelles et l’interaction humaine. Les enseignants jouent un rôle essentiel dans l’évaluation des progrès des élèves, la formulation de commentaires constructifs et l’adaptation de l’enseignement en conséquence.

Dans le monde de l’éducation, la place grandissante de l’utilisation de la technologie fait débat par rapport à l’importance de l’interaction humaine. Chacune de ces approches a ses propres avantages et inconvénients et la clé pourrait bien être de trouver un équilibre entre les deux. Voyons cela d’un peu plus près.



Le rôle de l’interaction humaine dans l’éducation traditionnelle



L’enseignement traditionnel, en présentiel, présente plusieurs avantages distincts :


  • Les interactions sociales


L’enseignement en personne permet des interactions sociales importantes qui aident à développer des compétences telles que la communication, la coopération et l’empathie.


  • La réponse en temps réel


Les enseignants peuvent répondre immédiatement aux questions des élèves et adapter leurs explications en fonction de leurs réactions.


  • La motivation


Les pédagogues ont le pouvoir d’inspirer et de motiver leurs apprenants d’une manière que la technologie ne peut pas reproduire.


  • L’éducation holistique


Les professeurs peuvent éduquer les élèves de manière holistique. Ils prennent en compte non seulement leur réussite académique, mais aussi leur bien-être émotionnel et social.

 

Mais l’enseignement traditionnel présente également des inconvénients. Comme c’est le cas pour tout système d’éducation de taille unique, il lui est difficile de s’adapter aux besoins individuels de chacun des élèves au sein des établissements scolaires. Par le cadre et le budget qui lui sont imposés, il manque de flexibilité dans les apprentissages et les enseignants ont un accès limité aux ressources pédagogiques et éducatives existantes.   



Les possibilités et les défis de l’éducation technologique



L’usage des technologies dans l’éducation présente de nombreux avantages.


  • Le respect des singularités


Les ressources numériques permettent un apprentissage plus personnalisé, adapté aux besoins et aux intérêts de chaque élève de l’école maternelle à l’enseignement supérieur.


  • La flexibilité


L’apprentissage en ligne offre des modalités de réalisation qui permettent une mise en œuvre plus souple que ce soit pour les élèves ou leurs enseignants.


  • L’accès à une multitude de ressources


Grâce aux différentes technologies, les élèves ont accès à une grande variété de ressources en ligne, que ce soit des cours, des tutoriels, des jeux éducatifs, etc. Le numérique augmente également le champ des possibles des enseignants dans leur pratique quotidienne de classe.


Cependant, l’apprentissage en ligne peut limiter les interactions sociales et entraîner des distractions. De plus, tous les élèves n’ont pas le même accès à la technologie, ce qui peut entraîner des inégalités en matière d’éducation. Toutes les écoles primaires, les collèges, les lycées et les universités ne bénéficient pas tous des mêmes dotations concernant le matériel informatique et numérique. 



Vers un système d’éducation hybride



Au regard de cette analyse, il semble qu’une combinaison des deux approches pourrait être la plus efficace. L’utilisation de la technologie dans les classes complèterait l’enseignement traditionnel en lui offrant une personnalisation et une flexibilité supplémentaires. Elle permettrait de conserver les avantages de l’interaction humaine et de l’enseignement direct.


Le développement d’un système d’évaluation plus personnalisé et la création de groupes de travail par besoins identifiés, serait une organisation intéressante à déployer. Ainsi, chacun pourrait progresser à son rythme, en fonction des compétences qu’il maîtrise et de celles qui lui resterait à acquérir. Cette organisation permettrait à certains élèves de reprendre confiance en eux et favoriserait les interactions entre pairs ou avec l’enseignant.


Toutefois, la mise en place d’une telle organisation dans le système scolaire actuel représenterait un sacré défi. Cela supposerait un changement de croyances et de mentalités, des ressources supplémentaires, la refonte de la formation professionnelle des enseignants ainsi qu’une meilleure considération de ces derniers tant au niveau sociétal que salarial. À l’heure où de nombreux experts en éducation plaident en faveur d’une plus grande personnalisation de l’éducation et d’un passage à des modèles d’apprentissage plus flexibles et centrés sur l’élève, nous pourrions commencer à voir des changements dans cette direction dans les années à venir.



L’éducation est un voyage. Avec l’interaction humaine et la technologie à notre disposition, nous avons l’occasion de rendre ce voyage aussi enrichissant et accessible que possible pour chaque élève. Utiliser l’IA à l’école permettrait ainsi d’optimiser davantage l’enseignement en offrant la possibilité d’individualiser au maximum les parcours d’apprentissage des élèves.




98 vues0 commentaire
bottom of page