top of page
Rechercher

Les réseaux sociaux rendent-ils les jeunes stupides?

Dernière mise à jour : 4 déc. 2023



Les réseaux sociaux rendent-ils les jeunes stupides ?
Les réseaux sociaux rendent-ils les jeunes stupides ?


"41% des utilisateurs de Tik Tok ont l'idée qu'un créateur de contenu/influenceur qui a un nombre important d'abonnés a tendance à être une source fiable."


C’est la dernière nouvelle tout droit sorti du sondage de la fondation Jean Jaurès sur LA MÉSINFORMATION SCIENTIFIQUE DES JEUNES À L’HEURE DES RÉSEAUX SOCIAUX.


Alarmant ! Mais qu’est-ce qui est alarmant ?


  • Le sentiment que les jeunes sont de plus en plus stupides?

  • Qu’ils manquent d’outils pour réfléchir ?

  • Et sont-ils de plus en plus stupides ?



Apprendre à réfléchir pour décrypter les réseaux sociaux.



Apprendre à réfléchir

Je vois aussi 4 problèmes, tous liés à un biais cognitifs ou un argument fallacieux. Je prêche tout de suite pour ma paroisse, ça se travaille et la philo est un excellent outil pour réfléchir à ces faux arguments:




L’appel à la popularité


Dans cet exemple, on voit que ce qui est en jeu, c'est la confiance accordée à une personne selon sa popularité. Or, une personne peut être populaire sans être dans le vrai. Et le nombre d’adhérents ne donne pas plus de légitimité à une idée : en somme, le plus grand nombre ne doit pas faire loi, même s’il peut être un élément à prendre en compte.

Observez-vous :

  1. Que faites-vous quand vous cherchez une vidéo sur YouTube ? Vous privilégiez ceux qui ont le plus d’abonnés et le plus de vues ou non ?

  2. Quand vous cherchez un bon restaurant, faites-vous votre choix en fonction des commentaires des clients avant de réserver ?

L’appel à la popularité est répandu, il ne pose pas de problème si on se permet de se tromper en disant “il est probable que, je vais essayer”.



L’argument d’autorité


autorité


Il consiste à accorder du crédit à une idée selon la personne qui le dit. Ça pose un problème quand on accorde du crédit à l’idée dite par une personne qui n’a aucun rapport avec le domaine. En somme, je ne vais pas donner du crédit à une idée parce qu’une célébrité en a parlé.




Une généralisation abusive



oeufs dans un panier

On met tous les œufs dans le même panier ici.


De quels influenceurs parle-t-on ?

  1. Ceux sortis de la téléréalité ?

  2. Les vulgarisateurs d’histoire, de science ou de philosophie ?

  3. Les influvoleurs? Qui promeuvent des produits en mentant sur la qualité de ceux-ci et autres escroqueries?


Il ne me semble pas judicieux de mettre tous les influenceurs dans le même panier, car certains font désormais légitimité dans leurs domaines, d’autant plus qu’ils font appel à des experts pour valider leurs vidéos et éviter de nous raconter des âneries.

La tronche en biais, Nota bene, L'atelier rhétorique, Hygiène mentale, etc.


Alors quand on pose la question à un jeune: de quel influenceur parle t-il quand il répond à la question?


Dans tous les cas, le problème restera le même : un manque de connaissance et un manque de réflexion qui permettent de discerner le vrai du faux, d’être plus prudent, et moins influençable.



Le biais de négativité


le passé

“C’était mieux avant !”. Nos jeunes sont considérés comme de plus en plus stupides par rapport à leurs aînés, qui eux ont grandi en discernement, en connaissances, en sagesse. Mais ces aînés étaient déjà les débiles de leurs aînés !

Le biais à l'œuvre ici est le biais de négativité.



Nous avons tendance à retenir les choses négatives plutôt que celles positives. Un reproche résonne plus qu’un compliment. On se souvient plus facilement d’une catastrophe naturelle que l’augmentation d’une population d’un animal en extinction. Et les médias jouent dessus, puisqu’ils nous transmettent les informations qui ont de l’impact et qui retiennent le plus notre attention. Nécessairement, c’est plus vendeur de dire que les jeunes sont stupides que de mettre en lumière ceux qui brillent.


J’approfondis un peu plus dans ma vidéo et j’explique pourquoi ce genre d’étude pose un problème. N’oublie pas de t’abonner pour soutenir ma chaîne, car moi aussi, j’ai besoin de crédibilité pour faire autorité, grâce à mes abonnés qui croient en mon travail 😋.






259 vues0 commentaire

Comments


bottom of page