top of page
Rechercher

"Le Grand Test de philosophie morale pour les enfants"

Dernière mise à jour : 4 déc. 2023


Des dilemmes moraux pour réfléchir à ses valeurs
Test de philosophie morale pour les enfants


"Hé toi, super héros en herbe, chevalier du royaume des bonbons, détective de l'énigme du biscuit disparu, ou sage pacifiste du pays des jouets ! Prépare-toi pour une aventure extraordinaire dans le monde merveilleux des dilemmes moraux. 🌟

Imagine que tu es dans une bande dessinée et que tu dois prendre des décisions qui peuvent changer le cours de l'histoire ! Parfois, ces décisions peuvent être un peu délicates, comme choisir entre sauver un chaton coincé dans un arbre ou arrêter un voleur de glaces. 😮

En répondant aux questions de ce test, tu vas découvrir quel type de héros tu pourrais être et ton profil de philosophie morale pour les enfants. Es-tu plutôt le genre à partager tes bonbons pour rendre tout le monde heureux, à toujours dire la vérité même si c'est difficile, à réfléchir aux conséquences avant d'agir ou à éviter les bagarres de boules de neige pour garder la paix ?

Allez, prends ton crayon, ton calepin et prépare-toi à plonger dans ce test amusant ! N'oublie pas, il n'y a pas de bonne ou de mauvaise réponse, le plus important, c'est d'être toi-même et de t'amuser ! À toi de jouer, champion ! 🏆"



support pédagogique philosophie pour enfant expériences de pensée

Télécharger gratuitement le Kit Expériences de pensée pour réfléchir avec les enfants tout en s'amusant!


  • 4 expériences de pensée ludiques

  • Des points philo

  • Des cartes questions




Question 1 : Tu trouves un portefeuille plein d'argent dans le parc. Que fais-tu ?

a) Tu le ramènes à la police, même si tu ne peux pas t'empêcher de penser à tous les bonbons que tu aurais pu acheter. Voler, c'est mal!

b) Tu le prends, tu pourrais acheter plein de bonbons et les partager avec ta famille pour le goûter. Ce serait une super bonne surprise pour tout le monde.

c) Tu le laisses là où tu l'as trouvé - peut-être que son propriétaire reviendra le chercher et il sera super content de le retrouver.

d) Tu cherches autour de toi pour voir si quelqu'un semble chercher quelque chose, avant de décider quoi faire.


Question 2 : Ton ami a perdu son devoir de français et te demande de lui envoyer une photo du tien pour qu'il puisse le recopier. Que fais-tu ?

a) Tu lui expliques que tu ne te sens pas à l'aise avec ça et que tu ne peux pas l'aider cette fois. Tu as peur que la maîtresse se rende compte qu'il t'a recopié et qu'elle vous sanctionne.

b) Tu l'aides à trouver des ressources en ligne pour qu'il puisse faire le devoir par lui-même.

c) Tu lui envoies la photo sans hésiter - après tout, c'est ton ami et il faut toujours aider ses amis. Et tu crains qu'il ne t'en veuille si tu ne l'aides pas.

d) Tu te déplaces chez lui pour l'aider à faire son devoir et qu'il gagne du temps.


Question 3 : Tu vois quelqu'un se faire embêter à l'école. Que fais-tu ?

a) Tu interviens pour défendre la personne qui se fait embêter, même si cela signifie que tu pourrais toi-même être embêté. Pour toi, l'injustice est inacceptable.

b) Tu vas chercher un adulte pour qu'il aide à résoudre la situation. Tu ne voudrais pas que ça se retourne contre toi.

c) Tu essaies de distraire les embêteurs pour donner à la personne une chance de s'échapper.

d) Tu as peur de t'impliquer, alors tu ne fais rien.


Question 4 : Ton ami a triché lors d'un jeu auquel vous jouez tous les deux et il gagne à cause de cela. Que fais-tu ?

a) Tu lui dis qu'il a triché et tu lui demandes de jouer correctement, sinon tu arrêtes de jouer. Tricher n'est pas envisageable.

b) Tu triches à ton tour lors du prochain tour pour que ce soit équitable.

c) Tu arrêtes de jouer et tu vas faire autre chose.

d) Tu fais semblant de ne rien remarquer et tu continues à jouer.



Question 5 : Tu es dans une boulangerie avec ta mère et tu vois des bonbons qui te font vraiment envie. Mais ta mère te dit que vous n'avez pas assez d'argent pour l'acheter. Une fois que ta mère a le dos tourné, que fais-tu ?

a) Tu acceptes la décision de ta mère, voler est inacceptable.

b) Tu économises ton argent de poche pour acheter les bonbons plus tard.

c) Tu essayes de persuader ta mère d'acheter les bonbons. Après tout, tu as fait de gros efforts à l'école, tu mérites bien une petite récompense.

d) Tu pèses le pour et le contre avant de prendre ta décision: si tu voles un bonbon, ça ne changera pas la vie de la boulangère. Mais tu te sentiras coupable, et risque de décevoir ta mère si elle l'apprend et d'être puni.


Majorité de a): Le chevalier déontologique

Si tu as majoritairement choisi les réponses (a), tu pourrais être comme un chevalier déontologique. La déontologie, c'est comme suivre un code de chevalier, toujours faire ce qui est juste et respecter les règles, même si parfois cela semble difficile. C'est comme dire la vérité, même quand on sait qu'on pourrait avoir des ennuis.

Alors pour toi, y a t-il de bonnes raisons de mentir ? Ou ce n'est jamais une bonne raison ?


Majorité de b): Le super héros ou la super héroïne utilitariste

Si tu as majoritairement choisi les réponses (b), tu pourrais être un peu comme un super-héros utilitariste. L'utilitarisme, c'est comme quand un super-héros décide de faire quelque chose pour aider le plus grand nombre de personnes possible, même si cela signifie parfois faire des choses un peu risquées. C'est comme partager tes bonbons avec toute la classe, même si cela signifie que tu en auras moins pour toi.

Alors pour toi, faut-il toujours penser à satisfaire la majorité ?


Majorité de c): Le ou la détective conséquentialiste

Si tu as majoritairement choisi les réponses (c), tu pourrais être comme un détective conséquentialiste. Le conséquentialisme, c'est comme essayer de résoudre un mystère en pensant à ce qui arrivera ensuite. C'est comme choisir de faire ou de ne pas faire quelque chose en fonction de ce qui va se passer après. Par exemple, partager tes jouets maintenant pour que plus tard, tes amis partagent les leurs avec toi.

Alors pour toi, faut-il punir les conséquences d'une mauvaise action même quand on n'a pas l'intention de mal faire?


Majorité de d): Le ou la pacifiste

Si tu as majoritairement choisi les réponses (d), tu es peut-être un pacifiste qui évite les conflits. Et avant de prendre des décisions, tu prends le temps de peser le pour et le contre. Pour toi, il n'y a pas qu'une façon de décider quoi faire: il faut prendre en compte ce qui est bien et mal, les conséquences que tes décisions peuvent avoir, et le nombre de gens que tes décisions rendront heureux. C'est un peu comme être un médiateur qui veut que tout le monde soit heureux et en paix, même si cela signifie parfois ne pas se mêler de certaines situations.

Alors pour toi, peut-on toujours agir de façon morale ?


Quelle que soit la tendance de tes réponses, l'important est de réfléchir aux dilemmes présentés et d'en tirer des leçons. Chaque situation est unique et nécessite une réflexion et une compréhension attentives. Et n'oublie pas : nous apprenons tous et évoluons avec le temps. Ta manière de répondre à ces dilemmes aujourd'hui peut changer avec de nouvelles expériences et connaissances.


Si ça te plaît de réfléchir, les ateliers philo EN VISIO commencent en septembre! Peu importe où tu habites, tu rencontreras d'autres philosophes comme toi, respectueux de tes idées et prêts à t'écouter. Il y a plein d'autres philosophes qui sont inscrits, alors tu peux réserver ta place ici pour essayer pendant 2 séances gratuites!




248 vues0 commentaire

Comentarios


bottom of page