Rechercher
  • Nadia Thuilliers

Comment se déroulent les ateliers de philosophie avec les enfants?



Bonjour à toutes et à tous,


Comme certains le savent, j'anime des ateliers de philosophie en visio avec les enfants depuis 4 ans, et depuis 3 ans principalement avec des enfants en IEF. L’avantage du visio est que ça rassemble des enfants du monde francophone, même dans les coins les plus reculés. Je propose deux séances découvertes pour s’initier, mais avant voici ce que sont ces ateliers:


Le principal objectif de ces ateliers est de permettre aux enfants de réfléchir à des sujets comme l’amitié, les émotions, le courage et bien d’autres et de les aider à penser grâce au débat oral entre eux.


Pour les contrôles d’inspection, je sais que c’est une valeur ajoutée pour les parents qui présentent mon compte rendu et intègrent cette pratique comme une activité supplémentaire pour développer des compétences liées au programme de l’éducation nationale (l’argumentation, l’écoute, la compréhension de ses émotions et de celles des autres, etc.).


Je comprends (corrigez moi si je fais fausse route) que le bien être de vos enfants est une réelle priorité vous amenant à prendre une décision importante: veiller à leur instruction, qu’elle soit qualitative et au plus proche des besoins de vos enfants.


C’est une des clés du bon déroulé des ateliers philo: bienveillance, fournir un effort justement dosé, et utiliser leur capacités naturelles comme tremplin pour une meilleure réflexion.


Je pense qu’il y a une crainte des parents pour ce genre d’activité: est-ce que mon enfant sera influencé? Non, car je ne pose que des questions, et je n’ai en aucun cas le droit ni la légitimité pour influencer les enfants à penser une chose plutôt qu’une autre. Je leur transmets des outils pour penser, pas de contenu, pas d’idées.


J’ai pu remarquer un changement de posture chez les enfants qui prenaient confiance en leur capacité grâce à l’expression orale, et ils se voient différemment. C’est d’ailleurs eux qui le disent, car pouvoir exprimer ses idées en les confrontant aux autres et voir qu’elles ont de l’importance dans un débat les stimule beaucoup. Ça les aide également à structurer leur pensée et à développer des compétences sociales indispensables au vivre ensemble, et des compétences cognitives qui les aident à apprendre différemment, et envisager les problèmes sous différents points de vue (ça aide à l’empathie).


Le but n’est pas simplement de les faire s’exprimer sur leurs opinions, mais de les outiller pour une meilleure réflexion et le développement de leur esprit critique.


Je crois que les parents comprennent plus facilement l’intérêt d’une telle pratique, mais peut-être les enfants ne comprennent pas ces enjeux sans s’y être essayé?


Donc je vous laisse découvrir une vidéo de présentation que vous pouvez regarder avec vos enfants. J’y montre ce qu’on fait en atelier philo.






121 vues0 commentaire