top of page
Rechercher

Comment améliorer l'ouverture d'esprit des enfants ?

Dernière mise à jour : 26 déc. 2023




Faut-il chercher à convaincre un enfant ou lui apprendre à défendre une idée pour améliorer son ouverture d'esprit ?


Dans un de mes derniers articles titré Favoriser la pensée libre et promouvoir l'esprit critique chez les enfants Pour éviter de remplacer un dogme par un autre, une personne m’a rétorqué “ça veut dire qu’on ne peut pas chercher à convaincre ?”


En réfléchissant, m’est venue une distinction fondamentale: Chercher à convaincre et défendre une idée (et pas se défendre). C’est différent.


Pour développer l'esprit critique des enfants, puisque c’est mon cœur de métier, il est généralement préférable de leur apprendre à défendre une idée plutôt que de chercher à convaincre. Voici pourquoi.





Favoriser l'indépendance intellectuelle

L'apprentissage de la défense d'une idée encourage les enfants à former leurs propres opinions, à réfléchir de manière indépendante et à développer leur propre pensée critique. Ils apprennent à examiner et à articuler leurs propres points de vue.


Encourager la réflexion

La défense d'une idée met l'accent sur la réflexion critique et la capacité à fournir des arguments logiques et des preuves pour soutenir une idée. Cela aide les enfants à développer des compétences de raisonnement et d'analyse.

Respecter la diversité des opinions


En enseignant aux enfants à défendre une idée, on les encourage à respecter la diversité des opinions et des perspectives. Ils apprennent que chacun a le droit d'avoir ses propres points de vue et d'exprimer ses idées.


Éviter la manipulation

L'approche de la défense d'une idée met l'accent sur la communication honnête et le partage d'informations objectives, plutôt que sur la manipulation ou la coercition pour convaincre les autres.

Développer des compétences en communication


En apprenant à défendre une idée, les enfants développent des compétences en communication, y compris la manière de présenter leurs arguments de manière claire et persuasive.


Cependant, il est important de noter que la défense d'une idée ne signifie pas que les enfants ne devraient pas apprendre à écouter et à considérer les idées des autres. Les deux compétences, à savoir la défense d'une idée et la capacité à écouter activement, sont complémentaires et contribuent au développement de l'esprit critique. En enseignant aux enfants à défendre leurs idées de manière respectueuse et en les encourageant à écouter les idées des autres, vous les préparez à devenir des penseurs critiques et des communicateurs efficaces.



Chercher à convaincre permet-il d'ouvrir l'esprit des autres ?


Chercher à convaincre quelqu'un signifie mettre en œuvre des efforts, des arguments, des explications ou des stratégies pour persuader cette personne d'accepter ou de soutenir une idée, une opinion, une proposition ou un point de vue que vous défendez. Ça peut être fatigant tant ça mobilise d'énergie. L'objectif de la persuasion est d'amener l'autre personne à changer son opinion, à adhérer à votre point de vue ou à prendre une décision spécifique en fonction de vos arguments et de vos justifications. Convaincre implique généralement la présentation de preuves, de raisonnements logiques et d'informations pertinentes pour influencer favorablement l'opinion ou le comportement de l'autre personne.

Il y a plusieurs avantages, en fonction du contexte et de l'objectif de la persuasion. Voici quelques-uns des avantages potentiels.


Changement d'opinion

Convaincre peut conduire à un changement positif d'opinion, de point de vue ou de comportement chez l'autre personne. Cela peut être particulièrement important lorsque vous présentez des arguments solides et basés sur des faits pour soutenir une cause importante, une décision ou une proposition.

Communication efficace

Convaincre permet de transmettre efficacement des informations, des idées ou des objectifs. Cela peut être essentiel dans des contextes professionnels, politiques ou sociaux.

Prise de décision informée


En fournissant des arguments et des informations convaincants, vous pouvez contribuer à aider les autres à prendre des décisions plus informées et mieux réfléchies.

Mobiliser le soutien

Chercher à convaincre peut être utilisé pour mobiliser le soutien en faveur d'une cause, d'un projet ou d'une action spécifique. Cela peut être utile dans des contextes tels que la politique, la défense des droits de l'homme ou la collecte de fonds pour des œuvres caritatives.


Cependant, il est important de noter que chercher à convaincre doit être exercé de manière éthique, en utilisant des arguments basés sur des faits et en respectant les droits et les choix des autres. Il faut distinguer la conviction de la persuasion qui est une façon de manipuler l'autre pour le faire changer d’avis.

L'objectif doit être de convaincre de manière constructive plutôt que de manipuler ou de forcer les opinions.


Chercher à convaincre quelqu'un peut présenter certains problèmes ou défis.


Résistance aux idées différentes

Les individus peuvent être attachés à leurs propres croyances et opinions, ce qui rend difficile de les convaincre de changer d'avis. La résistance à la persuasion peut entraîner des conflits et des impasses dans la communication.

Conflits interpersonnels

Trop d'insistance pour convaincre quelqu'un peut parfois conduire à des conflits interpersonnels et à une détérioration des relations. Les personnes peuvent se sentir contraintes ou mal comprises, ce qui peut entraîner des tensions.

Perte de confiance


Si une personne se sent constamment harcelée ou manipulée pour changer d'avis, elle peut perdre confiance dans le communicateur et dans la qualité de la communication.


Cécité aux autres perspectives

On peut négliger de comprendre les perspectives et les besoins de l'autre personne. Cela peut limiter la capacité à trouver des solutions mutuellement satisfaisantes.

Communication unilatérale

Se concentrer uniquement sur essayer de convaincre peut entraîner une communication unilatérale, où l'on parle à l'autre plutôt que de dialoguer avec lui. Cela peut inhiber la compréhension mutuelle.

Pression sociale


Lorsqu'il s'agit de convaincre un groupe de personnes, cela peut créer une pression sociale sur les individus pour qu'ils adhèrent à l'opinion majoritaire, même s'ils ne sont pas convaincus.

Manipulation


Dans certains cas, chercher à convaincre peut basculer vers la manipulation si des tactiques déloyales ou trompeuses sont utilisées pour influencer les autres.


Pour éviter ces problèmes, il est souvent recommandé d'adopter une approche de communication plus ouverte et empathique. Cela signifie écouter activement les points de vue des autres, essayer de comprendre leurs préoccupations, et chercher des solutions qui tiennent compte des besoins de toutes les parties. La persuasion doit être basée sur des arguments solides et des informations crédibles, mais elle doit également respecter l'autonomie et la liberté de choix des individus.



Comment développer l'esprit critique des enfants ?


Développer l'esprit critique chez les enfants ne nécessite pas nécessairement de chercher à les convaincre de manière autoritaire, mais plutôt de les encourager à penser de manière indépendante, analytique et réfléchie. Voici quelques approches pour favoriser le développement de l'esprit critique chez les enfants sans chercher à les convaincre de manière coercitive.


Encourager la curiosité

Stimulez la curiosité des enfants en les incitant à poser des questions, à explorer, à découvrir et à remettre en question ce qu'ils entendent ou lisent. Laissez-les exprimer leur intérêt naturel pour le monde qui les entoure.

Exposer à la diversité des opinions

Offrez aux enfants l'occasion d'entendre différentes perspectives et opinions sur un sujet donné. Cela peut les aider à comprendre qu'il existe souvent plus d'une manière de voir les choses.

Promouvoir la pensée critique

Encouragez-les à analyser les informations de manière critique en posant des questions telles que "Pourquoi pensez-vous cela ?" ou "Quelles sont les preuves pour soutenir cette idée ?" Cela les aide à développer leur capacité à évaluer les arguments.

Pratiquer la prise de décision éclairée

Impliquez-les dans la prise de décisions familiales ou scolaires en les aidant à peser le pour et le contre, à évaluer les conséquences et à prendre des décisions basées sur la réflexion plutôt que sur l'émotion.

Favoriser la discussion ouverte

Créez un environnement où les enfants se sentent à l'aise pour exprimer leurs opinions et participer à des discussions ouvertes. Écoutez activement ce qu'ils disent, même si vous ne partagez pas nécessairement leur point de vue.


Lecture critique

Encouragez la lecture de livres, d'articles ou de médias en les aidant à examiner et à remettre en question les informations présentées. Discutez des biais potentiels et des sources d'informations fiables.

Éducation aux médias

Apprenez-leur à être des consommateurs critiques des médias en ligne et à distinguer les informations fiables des informations trompeuses ou biaisées.

Modéliser la pensée critique

Montrez-leur comment vous appliquez la pensée critique dans votre propre vie en expliquant vos propres processus de réflexion et de prise de décision.


L'objectif est de créer un environnement d'apprentissage où les enfants sont encouragés à explorer, à poser des questions, à analyser les informations et à former leurs propres opinions de manière éclairée. Plutôt que de chercher à les convaincre, il est important de les guider dans le développement de leurs compétences en pensée critique pour qu'ils puissent prendre des décisions éclairées par eux-mêmes.


Défendre une idée aide t-il à réfléchir ?


"Défendre une idée" signifie soutenir, argumenter en faveur ou exprimer un point de vue, une opinion, une proposition ou un concept spécifique. Lorsque vous défendez une idée, vous cherchez à persuader ou à convaincre d'autres personnes de son bien-fondé ou de sa validité en fournissant des arguments, des raisons, des exemples ou des preuves pour appuyer cette idée. La nuance est subtile: défendre une idée ne vise pas à faire changer d’avis, mais le permet néanmoins. C’est moins frontal et moins dogmatique.


Cela peut se faire dans le cadre d'une discussion, d'un débat, d'une présentation, d'une rédaction, ou dans diverses situations où vous communiquez votre perspective ou votre proposition à autrui dans le but de la justifier et de la faire accepter. La défense d'une idée implique souvent d'expliquer en quoi cette idée est pertinente, logique ou bénéfique, et de répondre aux objections ou aux critiques éventuelles.


La défense d'une idée peut offrir plusieurs avantages, notamment :


Clarté et compréhension

En articulant et en défendant votre idée, vous clarifiez vos propres pensées et aidez les autres à mieux comprendre votre point de vue.

Promotion du dialogue

La défense d'une idée peut stimuler le dialogue et la discussion, ce qui peut contribuer à une compréhension mutuelle et à la résolution de problèmes.


Renforcement de la confiance

Lorsque vous défendez avec succès une idée, vous renforcez votre propre confiance en vos compétences de communication et en vos convictions.

Créativité


La défense d'une idée encourage la réflexion créative et la recherche de solutions innovantes.

Éducation

La défense d'une idée peut être un moyen d'éduquer les autres sur des sujets importants, en partageant des informations et des connaissances.

Amélioration des idées

Lorsque vous défendez une idée, vous pouvez recevoir des retours d'information et des critiques constructives qui peuvent vous aider à améliorer cette idée ou à la rendre plus solide.


La défense d'une idée peut être un moyen puissant de communiquer et de contribuer à la résolution de problèmes, à la prise de décision et au progrès. Cependant, il est important de noter que la qualité de l'idée, ainsi que la manière dont elle est défendue, influencent grandement les avantages que l'on peut en retirer. Une défense bien argumentée et respectueuse est plus susceptible de susciter des avantages positifs.


Conflits potentiels

La défense d'une idée peut entraîner des désaccords et des conflits avec ceux qui ont des opinions différentes. Cela peut parfois créer des tensions interpersonnelles. Il est donc important d’apprendre à bien défendre une idée.

Rigidité

Trop d'attachement à une idée peut entraîner de la rigidité et une réticence à considérer d'autres perspectives ou à apporter des ajustements à votre propre point de vue. Il faut donc apprendre à accepter des critiques.

Obstination

Certaines personnes peuvent devenir obstinées dans leur défense d'une idée, même lorsque des preuves ou des arguments contraires sont présentés. Cela peut nuire à la prise de décision rationnelle. C’est pour ça qu’il faut avoir conscience des raisons qui nous poussent à défendre une idée et prendre conscience de notre attitude.

Isolement

Si vous défendez une idée très controversée ou impopulaire, cela peut vous isoler socialement ou professionnellement, car les autres peuvent hésiter à vous soutenir. C’est pour cela qu’il faut apprendre à accepter les idées mêmes controversées et entrer en dialogue avec les autres pour un mieux vivre ensemble.

Épuisement


Le fait de défendre constamment des idées peut être épuisant sur le plan émotionnel et mental, en particulier lorsqu'il y a une résistance significative de la part des autres. C’est pour cela qu’il faut apprendre à défaire son idée de son égo et à jouer avec les idées pour avancer ensemble.


Doutes personnels


Lorsque votre idée n'est pas bien reçue ou est critiquée, cela peut susciter des doutes personnels et remettre en question votre confiance en vous.

C’est pour cela qu’il faut apprendre à bien critiquer une idée sans que la personne ne soit touchée négativement, même si ça peut rester désagréable. Il faut à tout prix apprendre à se remettre en question et se demander “Et si je me trompais ?”.


Mauvaise communication


Si vous ne communiquez pas efficacement ou si vous êtes trop passionné dans votre défense, cela peut entraîner une mauvaise compréhension de votre idée ou la fermeture de la part des autres. Parfois, cela conduit à caricaturer la pensée de l’autre pour défendre son idée bec et ongle.

Il est important de noter que les inconvénients de la défense d'une idée dépendent souvent de la manière dont elle est défendue, du contexte et de la qualité de l'idée elle-même. Une communication respectueuse, une ouverture à d'autres perspectives et une réflexion sur les critiques constructives peuvent contribuer à minimiser les inconvénients potentiels.


"Chercher à convaincre" et "défendre une idée" sont deux concepts liés, mais ils se différencient principalement par leur objectif et leur approche.


Objectif

  • Chercher à convaincre - L'objectif principal de chercher à convaincre quelqu'un est de persuader cette personne de changer son opinion, d'adhérer à votre point de vue ou de prendre une décision spécifique conformément à votre argumentation. La persuasion est souvent axée sur le fait de faire accepter une idée ou un point de vue particulier. C’est dogmatique.

  • Défendre une idée : L'objectif de la défense d'une idée est de soutenir, d'expliquer, de clarifier ou de justifier une idée, un point de vue ou une proposition. Il ne s'agit pas nécessairement de persuader quelqu'un de la suivre, mais plutôt de présenter des arguments, des raisons et des preuves pour appuyer cette idée.

Approche

  • Chercher à convaincre : Ça implique souvent une approche plus proactive et persuasive, avec l'intention d'amener l'autre personne à changer d'avis ou à prendre une décision spécifique en fonction de vos arguments. Cela peut parfois comporter des techniques de persuasion, telles que la rhétorique persuasive.

  • Défendre une idée : La défense d'une idée consiste généralement en une présentation d'arguments, d'explications et de preuves pour étayer l'idée, mais sans nécessairement chercher à influencer directement l'opinion de l'autre personne. L'objectif est souvent de clarifier ou de justifier l'idée pour une meilleure compréhension.

Chercher à convaincre est une approche plus active visant à persuader quelqu'un de changer d'avis ou d'adhérer à une opinion spécifique, tandis que défendre une idée est davantage axé sur la présentation d'arguments et d'explications pour soutenir une idée, sans nécessairement chercher à persuader activement l'autre personne. Les deux approches ont leur place dans la communication, en fonction des objectifs et des contextes spécifiques.


Je dirais même qu’une idée bien défendue a plus de chance de provoquer un changement chez l’autre que la tentative de le convaincre de faire.

Surtout si la personne est résistante.

Si la personne est influençable, cela ne l’aidera pas à se forger sa propre opinion, elle continuera de se faire influencer par les autres qui tenteront de lui imposer son idée.


Alors que préférez-vous: chercher à convaincre ? Ou défendre vos idées ? Pour quelles raisons ? Quel est votre but ?




128 vues0 commentaire

Comments


bottom of page