top of page
Rechercher

3 bonnes raisons d'introduire la philosophie pour développer l'esprit critique chez les enfants

Dernière mise à jour : 4 déc. 2023



Développer l'esprit critique chez les enfants grâce à la philosophie


Faire philosopher les enfants peut sembler un rêve lointain, mais l'histoire de Calvin, un garçon qui pose constamment des questions sur la vie, nous montre qu'il est possible d'éveiller leur curiosité intellectuelle. Bien que cela ne garantisse pas qu'ils deviendront des génies de l'écriture, il existe trois raisons convaincantes d'intégrer la philosophie dans leur apprentissage pour développer leur esprit critique.


 



Tu peux télécharger un kit de 4 expériences de pensée GRATUITEMENT pour commencer à réfléchir avec les enfants tout en vous amusant !


Je te guide dans le questionnement pour une réflexion philosophique garantie !



 

Les bienfaits de la philosophie pour développer l'esprit critique chez les enfants


Il est triste de constater qu'aujourd'hui, rien ne garantit à nos enfants qu'une bonne éducation ou des études les rendront plus heureux que nous, ni qu'ils auront les compétences nécessaires pour mener une vie épanouissante. L'école ne leur apprend pas à se connaître ni à vivre en harmonie avec leurs valeurs. En tant que parents, nous faisons de notre mieux pour leur offrir une éducation de qualité et renforcer leur confiance en eux.


Cependant, ils sont également influencés par d'autres adultes, leurs enseignants, leurs pairs, et ces interactions façonnent leur perception du monde et d'eux-mêmes, une perception que nous ne pouvons pas contrôler. Pour évoluer dans ce monde, nos enfants ont besoin d'acquérir les outils nécessaires pour s'y adapter, et la pratique de la philosophie peut les y aider en développant leur esprit critique.



Favoriser l'esprit critique grâce à la compréhension des différences par la philosophie



La philosophie pour développer l'esprit critique chez les enfants leur permet de discuter avec d'autres personnes et de les écouter véritablement, dans un cadre exempt de jugement et de moquerie. Cela leur permet de mieux comprendre leurs camarades et de développer des relations plus respectueuses. Les ateliers de philosophie favorisent l'ouverture aux autres, car le partage d'idées suscite le respect lorsqu'il est réalisé dans un esprit bienveillant. Cette ouverture et ce respect des différences sont essentiels à l'exercice de l'esprit critique.

Attention! Je ne suis pas pour la mollesse d'esprit, plutôt pour le courage de penser. La bienveillance ne signifie pas que toutes les idées se valent car, la valeur d'une idée réside dans sa justification.


L'importance des relations bienveillantes dans le développement de l'esprit critique grâce à la philosophie


Il est déconcertant de constater à quel point de nombreux adultes ont vécu des moments d'humiliation ou de honte lorsqu'ils étaient enfants, notamment à l'école. Les enfants absorbent les informations de leur environnement de manière intensive, ce qui peut être à la fois avantageux et préjudiciable. Bien que nous ne puissions pas éviter complètement les blessures émotionnelles chez les enfants, il est préférable d'offrir un cadre propice à leur développement, favorisant le dialogue ouvert et la confiance.


Le cerveau crée des connexions neuronales à chaque interaction sociale et à chaque expérience. Les expériences répétées renforcent ces connexions. Ainsi, si un enfant est entouré de relations bienveillantes, il reproduira ce comportement et se comportera également de manière bienveillante. Les ateliers philosophiques visent à créer un cadre bienveillant pour favoriser la construction de croyances positives chez l'enfant, à la fois sur lui-même et sur le monde. Ces interactions sociales agréables, même lors de désaccords, sont essentielles pour développer leur esprit critique.


La philosophie pour enfants: un pilier pour former des citoyens éclairés grâce à l'esprit critique


Dans notre monde actuel, rempli d'informations provenant de diverses sources, nos enfants ont besoin de développer leur esprit critique pour naviguer efficacement. Entre les médias télévisés, la presse, les articles sur les réseaux sociaux, les opinions partagées en ligne, les deepfakes, les fakes news, l'IA, l'éducation scolaire et les conversations quotidiennes, les enfants doivent être en mesure de trier les informations pour ne pas se laisser influencer.


La pensée critique s'exerce et se renforce par la pratique, et la philosophie exige que les idées soient argumentées, expliquées et échangées de manière constructive. En encourageant les enfants à penser différemment, à s'étonner des idées des autres plutôt que de les juger, nous les préparons à affronter le monde avec un esprit ouvert et critique.


La philosophie pour enfants: un pilier de l'éducation pour stimuler l'esprit critique et préparer à un avenir informé


L'introduction de la philosophie chez les enfants offre de nombreux avantages. Elle favorise leur épanouissement en cultivant leur esprit critique, en les encourageant à prendre du recul et à comprendre les différences. De plus, elle crée un environnement propice au développement de relations bienveillantes, favorisant ainsi la formation de citoyens éclairés. La philosophie pour enfants est bien plus qu'un simple effet de mode, c'est un outil puissant pour stimuler l'esprit critique et préparer les enfants à un avenir informé.

"Ne pas railler, ne pas déplorer, ne pas maudire, mais comprendre", Spinoza.

Pendant mon parcours de formation, nous avions un débat sur le sujet suivant: “le savoir rend-il libre?”. Vaste question … nous étions des adultes … et bien nous avons été pitoyables! Parce que nous avons voulu répondre à la question avant de questionner la question elle-même! Nous voulons répondre à la question, témoigner de nos croyances parce qu’elles forgent notre identité, on veut s’imposer et se poser, là ici! Alors qu’on ne savait même pas de quoi on allait parler: c’est quoi véritablement le savoir? Et c’est quoi être libre? Et pourquoi le savoir nous libérerait? Et puis pourquoi pas?


Alors je vois déjà les réactions: elle se prend trop la tête celle-là! La dernière qui a dit ça c’est la maman de Guiseppe dans l'émission “qui veut épouser mon fils” pour info. L’attitude derrière ces questions philosophiques est une attitude d’enfant, humble: "maman, c’est quoi le savoir? Maman, c’est quoi être libre?". "Je sais pas, tu dirais quoi toi déjà?" … Voilà le premier pas d'une posture philosophique, posture que nous oublions nous, adultes, avec nos grandes certitudes sur la vie.


Pour finir, je vais vous raconter une anecdote qu’un animateur d’atelier philo m’a rapporté.

Lors d’un atelier de philosophie, un enfant est resté terriblement silencieux. Une fois la discussion terminée, l’heure de récréation a sonné, et le même petit garçon est resté seul, assis sur un banc. L’animateur est allé à sa rencontre et a demandé “tu ne veux pas aller jouer avec les autres enfants?”, et le petit garçon a répondu “ je ne peux pas monsieur, ce qu’on s’est dit tout à l’heure en classe, ça continue de me tracasser”. Je suis pas la seule à me prendre la tête!


Il y a encore bien d'autres raisons de faire philosopher les enfants, et si c'est un projet que vous souhaitez mettre en place, j'accompagne tous les professionnels de l'enfance à concrétiser leur souhait, avec une formation crée avec 20 participantes qui ont validé le programme de formation. En perspective, un mot d'ordre: de la pratique et des outils concrets. Il n'y a que 10 places disponibles, faites-vite !





307 vues0 commentaire

Comentarios


bottom of page